Playtime Summer 17: Fashion Trend Repair

02 Jul 17 Mode & Style

Fini l’individualisme, vive la solidarité. C’est le retour du vivre ensemble. Pour sa 22ème édition, le salon Playtime aborde la thématique « Together » pour décrypter les tendances de l’été 2018. Voici l’un des trois thèmes proposé : Repair



Notre société est lassée par l’obsolescence programmé et le jetable. Pour y remédier, on adopte la mending attitude. On apprend à nos enfants à remettre à neuf plutôt que de jeter. On raccommode et rafistole en famille pour donner une seconde vie aux objets. Les matières sont donc recyclées avec des marques d’usure en particulier le denim. Les couleurs sont passées comme le vieux rose, les gris, les bleus délavés. On use et on abuse des patchworks ainsi que des patches. Les points de raccommodage deviennent des broderies. Les pièces phares sont une bonne paire de jeans, le cardigan, et la veste kimono. Alors si tous ensemble, on réparait le monde.

-Matières: denim, recyclées, usées

-Couleurs: vieux rose, vert bouteille, gris, bleu jeans

-Motifs: patchwork, patches, broderies inspiration mending

-Pièces phare : jeans, cardigan, veste kimono

- mots clés : upcycling,réparer, kintsugi, mending attitude, boro japonais, FabLab, bricolage, vintage, brocante, transmission


JUMPSUIT gosoaky, SCARF buboo, SHOES plae/ KIMONO gro, DRESS mouse in ahouse, CROWN boboseries/JACKET molo, OVERALL ketiketa/ BIB bla clothing, JACKET konges slojd, TOY nibbling LEGGINGS buboo SLIPPERS collegien/ TOP iglo+indi, BERMUDA p.le moult, CAP minimalisma / OVERALL tia cibani kids, SHOES meduse-bopy/ TOP ketiketa, SHORT ebbe, SHOES bensimon/ SWEATER knit planet, JEANS Idig denim, CAP unauthorised, SHOES novesta

Artiste:

DavidTakahashi est né àKanagawa, au Japon. Depuis toujours, son goût pour l’art va de pair avec sapassion du rock britannique. Étudiant en école d’art, influencé par des peintres tel que Robert Motherwell ou Richard Diebenkorn notamment, il peint essentiellement des figures et des paysages abstraits. Dès lors, la couleur et la composition deviennent les dominantes de son travail. Plus tard, la rencontre avec les vêtements du créateur Christopher Nemeth éveilleront un nouvel intérêt chez le jeune diplômé. C’est inspiré par le style peu conventionnel de l’anglais, qu’il se lancera lui-même dans la conception de vêtements. À l’image des créations de Nemeth, il privilégie le zigzag aux lignes droites, le dos à l’avant, l’usé au neuf. Il développe surtout un goût prononcé pour les différents états de l’objet, jusqu’à sa détérioration. Son imaginaire et ses idées s’expriment notamment au travers des textures de ses pièces. Là où la couleur exprime la lumière, l’espace prend place. Et d’y ajouter la musique.

Pour Playtime Paris, David crée un grand coeur en patchwork, exprimant ainsi son amour pour les choses qui l'entourent et tout acte de réparation qui y serait lié.

Plus de mode enfant ici


Newsletter Recevoir la newsletter hebdomadaire

Latest Tweets Follow on twitter

Instagram feed

Contact us form